Semaine 2

Publié le par Anthony Calla

Toujours pas de news pour le dossier envoyés au Label 619.

 

Comme c'est un label jeune & cool, les dossiers sont envoyés par mail.

Les dossiers papiers sont de moins en moins utilisés maintenant, même si certains éditeurs continuent a les privilégier. Peut-être un moyen d'opérer une première sélection.

 

D'après certains potes, un éditeur moyen (Paquet par exemple) reçoit en moyenne plus de 250 dossiers par semaine !

 

A partir de ce moment là, les directeurs de collection expliquent clairement qu'ils ne lisent plus les dossiers, et on peut le comprendre.

Ils jettent un œil aux planches, regardent ce qui a du potentiel et ce qui n'en a pas et prennent la décision d'aller jusqu'en comité de lecture, ou pas le plus souvent.

 

Donc, pour un scénariste qui se tapent un script de 50 pages, choyé, réfléchi, protégé, il est devenu difficile de proposer un travail sans que ce dernier ne soit appuyé par le dessin.

Un scénariste seul et non connu est un scénariste mort...

 

Bien sûr, il y a toujours des exceptions. Certains font réussir a pondre une histoire superbe dans l'écrin d'un script parfait qui tombera sous le regard d'un directeur de collection disponible qui, emporté par l'histoire ira défendre le projet au sein d'une rédaction envers et contre tout.

Ca arrive. Enfin, disons plutôt que cela doit arriver selon les lois statistiques.

Mais c'est rare...

 

C'est entre autre la raison qui m'a poussé a écrire un script qui ne rentre pas dans les catégories habituels.

 

Pour certains de mes potes auteurs, le meilleur moyen d'être éditer est de commencer a écrire son histoire en sachant déjà dans quelle collection elle pourra être éditer. Et de continuer le projet en gardant toujours a l'esprit que rentrer dans la case d'une collection, c'est d'avoir déjà 50% du travail de fait.

J'ai pour ma part tenter autre chose. Un effet de style dans la présentation du projet ou j'ai, avec mon dessinateur, repris les codes du dossier pour les détourner et tenter d'en faire un truc plus rock'n'roll.

 

Par exemple il n'est pas possible de savoir ce qui se passe dans l'histoire, ni comment fini l'histoire en lisant la note d'intention. Pas vraiment plus en lisant le résumé d'ailleurs. Par contre, dès le début on sait qu'elle est l'ambiance. Et pour moi, c'est le plus important.

 

Est-ce que cela va suffire a titiller la curiosité du directeur de collection qu'est Run ?

 

Est-ce que contrairement a ce que les statistiques me prévoient, je vais parvenir a faire lire mon script (parce que c'est ça la grande difficulté. Ça sert a quoi d'avoir un super scénario si PERSONNE ne lit les scripts ?) A la vérité ça serait déjà un grand succès.

 

Je vais attendre encore quelques jours avant de relancer. Mardi c'est mon anniversaire, ca sera le bon moment.

 

Il y aura de l'eau si Dieu le veux.

 

 

Et faut que je trouve un titre a cette rubrique bon sang !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

URB 20/02/2012 10:17

Bonne chance.
Je ne peux malheureusement pas faire beaucoup plus que ça. En tout cas, étant actuellement à la recherche d'un emploi, je sais ce que c'est de tenter d'attirer l'attention, et je compatis.